• Page 17

    Page 17

    - Case 1 & 2. Afin de passer entre les mailles du filet, la Direction nia qu’il pût y avoir des raisons économiques à l’origine de la réorganisation du réseau, alors que c’était l’évidence même (tous les critères évoqués pour justifier la restructuration étaient d’ordre économique et par conséquent pouvaient conduire à des licenciements économiques en cas de refus des salariés). Pour l’avoir reconnu en séance du CE, une conseillère RH le paya de sa place...